Icon - Defense des Intérêts

Défense des intérêts

Initiative de communication avec les vétérans

Initiative de communication avec les anciens combattants.


En 2017, l’Association nationale des retraités fédéraux a mis sur pied une initiative de communication avec les vétérans, afin d’être à l’écoute de ces derniers et de mieux comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour eux lors de leur transition entre le service et la vie civile.  Au nom de nos membres, dont environ 60 000 vétérans des Forces armées canadiennes et anciens de la Gendarmerie royale du Canada, nous voulions comprendre comment mieux répondre aux besoins de ces derniers et de leurs familles dans un contexte politique en évolution, en collaboration avec de nombreux autres organismes gouvernementaux et non gouvernementaux qui travaillent également en leur nom.

En tant qu’organisme neutre, Retraités fédéraux se trouve dans une position unique pour obtenir des réponses d’un large éventail de vétérans, peu importe leur relation actuelle avec d’autres organismes.

Douze forums publics ont été organisés d’un océan à l’autre, à proximité de bases militaires comprenant tous les corps des Forces armées canadiennes. Ils étaient situés à des emplacements communautaires accessibles. Grâce à des communications ciblées, les membres et les vétérans de la GRC étaient également représentés.

Lors de ces forums publics, les commentaires des vétérans ont porté sur la transition représentée par le retour à la vie civile. Les animateurs ont posé des questions pour explorer les lacunes perçues dans les services et le soutien offerts aux vétérans et à leurs familles, et pour faire ressortir les expériences positives des vétérans en matière d’accès aux soins. Les participants aux forums publics et les personnes dans l’impossibilité d’y assister avaient aussi un mécanisme de rétroactions en ligne à leur disposition.

Pour permettre aux participants de répondre librement, la confidentialité était essentielle.

Et les vétérans ont répondu à l’appel : près de 500 participants en personne et 150 participants en ligne ont fait part de commentaires francs et constructifs qui aideront à améliorer le soutien et les services offerts aux vétérans.

En recueillant cette information, notre but était simple :  être à l’écoute des vétérans eux-mêmes, diffuser ensuite cette information et favoriser un environnement de collaboration et de communication entre les organismes œuvrant pour les vétérans, afin que nous puissions tous mieux défendre et servir la communauté des vétérans.

Lisez ce que nous avons appris.