Protéger votre maison contre le cambriolage

Rear view of a couple silhouette of a couple with suitcases.


Selon le Conference Board du Canada, il y a environ 578 cambriolages par 100 000 personnes, une statistique qui vaut au pays une note de « B » lorsqu’on le compare à 17 autres pays semblables. Aux fins de comparaison, le Canada compte environ cinq fois plus de cambriolages que le Japon, le pays qui en a le moins. Les crimes et les cambriolages sont courants partout dans le monde, mais vous pouvez prendre mes mesures pour minimiser vos risques. Certaines de ces tactiques sont évidentes, comme l’installation d’un système de sécurité. D’autres le sont moins.

 

Voici un aperçu de certains aspects pour vous aider à déterminer si votre maison est vraiment protégée contre le cambriolage et comment y remédier si ce n’est pas le cas.

 

Clés de rechange

Considérez un moment le nombre de personnes, autres que vous et votre conjoint, qui ont une clé de rechange de votre maison. Si vous avez des doutes ou si ne vous rappelez pas d’avoir changé les serrures quand vous avez emménagé, changez-les maintenant. Vous ne savez pas qui a une clé de rechange de votre maison avant d’avoir emménagé. Même chose si vous perdez les clés de votre maison ou si quelqu’un qui a une clé de rechange perd les clés. Replacez immédiatement les serrures. 

 

Éclairage par détecteur de mouvement

Si les voleurs croient qu’il y a un risque d’être détecté, ils vont viser une cible moins évidente. Une façon d’accomplir ceci après la tombée de la nuit est d’installer un éclairage par détecteur de mouvement autour de votre propriété. Un tel éclairage, comme son nom l’indique, s’allume quand il détecte tout type de mouvement. Cela peut suffire à couper l’élan des voleurs potentiels et leur faire prendre la poudre d’escampette avant d’atteindre la porte.

 

Sécurité supplémentaire sur les portes et les fenêtres

Changer les serrures est une chose, mais ajouter une serrure à pêne dormant peut offrir une protection supplémentaire pour vos portes. Assurez-vous toutefois que cette serrure installée est d’au moins un pouce d’épaisseur pour obtenir les meilleurs résultats. Pour des points bonis, vous pouvez aussi mettre une pancarte « Chien de garde » sur votre porte d’entrée, car cela peut effrayer les escrocs potentiels. Assurez-vous également de placer une barre de métal dans le rail du bas à l’intérieur de toute porte coulissante, pour l’empêcher de s’ouvrir. Enfin, ne négligez pas la sécurité des fenêtres. Pour la renforcer, investissez dans des fermetures plus sécuritaires pour fenêtres ou même des verres antieffraction.   

 

Cour propre

Est-ce que votre cour d’entrée est en bon état? Ou est-ce que vos arbustes et votre aménagement paysager sont tellement en friche que vous ne pouvez regarder par la fenêtre? Si cela ressemble à votre situation, pensez à faire du terrassement et du taillage. Plus vous avez de couvert végétal, plus les voleurs potentiels ont des endroits pour se cacher en se faufilant vers votre maison. 

 

Système de sécurité

Sans aucun doute, la meilleure façon de protéger votre maison est d’installer un système de sécurité. De nos jours, la plupart des systèmes vont au-delà de simplement vous protéger des entrées forcées. Ils aident aussi avec les incendies, la détection de monoxyde de carbone et les urgences médicales. De plus, vous pourrez épargner sur votre police d’assurance résidentielle en installant un système de sécurité. Un élément à considérer est le type de sécurité dans lequel investir, câblé ou sans fil. Bien que les deux systèmes soient efficaces, avec un système sans fil, vous n’avez pas à vous préoccuper d’un voleur qui élimine son efficacité en coupant le courant à votre maison.

 

Donc, votre maison est-elle en sécurité? Rappelez-vous que même dans un pays comme le Canada, qui a un taux de criminalité relativement bas, des vols se produisent quand même. Il vaut mieux prévenir que guérir.

 

Article présenté par Johnson Inc. Johnson est un fournisseur d'assurance qui spécialise dans les assurances habitation, automobile et voyages, ainsi que dans les avantages sociaux collectifs.  Pour en savoir plus sur Johnson, visitez www.johnson.ca/retraitesfederaux.