Toronto

Laura Byrne Paquet
Toronto

Toronto SurangaSL / shutterstock.com

Même lorsqu'on est perché à 356 mètres (1 168 pieds) au-dessus de la cité, Toronto semble gigantesque. La ville s’étale vers le nord, le sud, l’est et l’ouest aussi loin que porte le regard, alors qu’à l’horizon, vers le sud, le lac Ontario miroite.

Du moins, c’est la vue qui s’offre à moi lorsque, après avoir pris une grande respiration, je quitte du regard le bout de mes deux pieds. Me voilà haut perchée sur une passerelle extérieure d’à peine 1,5 mètre de largeur, qui fait le tour de l’observatoire de la Tour du CN, retenue par d’énormes câbles. Il s’agit de L’HAUT-DA-CIEUX, l’une des attractions les plus populaires, d’une durée de trente minutes à l’air libre.

Cependant, si cela vous semble trop casse-cou, la Ville Reine recèle d’activités tout aussi emballantes, à faire sur le plancher des vaches.

 

Une multitude de musées

Vous pourriez facilement consacrer une journée entière à la visite du Musée royal de l’Ontario. Avec plus de 30 galeries d’exposition, ses artefacts de valeur, notamment un rhinocéros blanc d’une grande rareté, ainsi que la célèbre toile La mort du général Wolfe, il est le plus important musée de culture mondiale et d’histoire naturelle au pays. En face, le Musée Gardiner met en vitrine l’art céramique, alors qu’à deux pâtés de maisons, vers l’ouest, le musée Bata Shoe Museum raconte l’étonnante et fascinante histoire de la chaussure. Deux arrêts de métro plus loin, en direction sud, et vous voilà au Musée des Beaux-Arts de l’Ontario, qui compte l’une des plus imposantes collections publiques d’œuvres d’art réalisées par le sculpteur britannique Henry Moore.

 

Lance et compte!

Les passionnés de sport sont gâtés à Toronto. La ville accueille l’équipe de hockey des Maple Leafs de Toronto, l’équipe de basketball Raptors, l’équipe de baseball des Blue Jays, l’équipe de football Argos, ainsi que l’équipe de soccer Toronto FC, possiblement le nom le moins évocateur de la planète. N’oubliez pas de visiter le Temple de la renommée du hockey.

 

Magasinage thérapeutique

À deux pas du Temple de la renommée, vous trouverez le centre commercial Eaton Centre, l’un des plus populaires en ville, qui réunit les enseignes de la mode les plus renommées. Si vous préférez les petites boutiques de mode branchées, optez alors pour la rue Queen Ouest, le marché Kensington ou le quartier Beaches. Si votre bourse vous le permet, visitez les boutiques de luxe qui bordent la rue Bloor à l’ouest de la rue Yonge, et les petites boutiques exclusives qui font le chic du quartier Yorkville, à deux pas.

 

L’art du divertissement

Direction le Quartier des Spectacles où comédies musicales, spectacles de ballet, films indépendants, ou encore concerts d’opéra et de musique pop vous attendent. Vous aimez jouer les paparazzis? Rien ne vaut le Festival international du film de Toronto, au mois de septembre.

 

Pour les enfants

Vous visitez en famille? Montez alors à bord du traversier, en direction de Centre Island et de son parc d’attractions, tout à fait adapté aux jeunes enfants. Les plus vieux, quant à eux, s’éclateront à Canada’s Wonderland, dans le nord de la ville. Quant au Jardin zoologique de Toronto, toute la famille l’appréciera.

 

Prévoyez votre séjour

Toronto est trépidante toute l’année, mais les étés peuvent être humides. Pour en savoir davantage, consultez Tourisme Toronto (http://fr.seetorontonow.ca/).