Ville de Québec

Laura Byrne Paquet
Quebec City

Quebec City Almanino / shutterstock.com

Des fillettes vêtues de leur uniforme en tissus écossais s’élancent vers la sortie d’un vieil édifice en pierre grise, et s’engagent dans l’étroit corridor ombragé de la rue du Parloir et de la rue Donnacona. Le quartier est blotti dans l’enceinte des fortifications, vieilles de plusieurs siècles, que surplombe un ciel découpé par des clochers d’église.

 C’est une scène qui semble sans âge, jusqu’à ce qu’arrivent les enfants, qui se pressent vers leurs parents assis dans leurs VUS, le nez penché sur leur portable, en attendant leur marmaille à la fin d’une journée à L’École des Ursulines.

Cette scène quotidienne incarne tout le charme de la ville de Québec. Car la ville évoque l’histoire, avec ses rues en pavés, ses chapelles minuscules et ses vestiges des temps anciens, comme un boulet de canon toujours encastré dans les racines d’un arbre. 

Mais Québec n’est pas une relique. Cette ville vivante, dynamique et progressive abrite quelques-uns des restos et des boutiques les plus branchés au pays. Ensemble, allons jeter un coup d’œil des deux côtés des remparts de la ville.

 

Gastronomie

Au restaurant Laurie Raphaël, si le chef, auteur et animateur à la télévision Daniel Vézina a récemment passé le flambeau à son fils Raphaël, il continue néanmoins à enseigner la cuisine à l’école du restaurant et privilégie toujours les ingrédients du terroir.

Vous célébrez une occasion romantique? Difficile alors de trouver mieux que le décor raffiné du restaurant Le Saint-Amour, où un jardin intérieur sous un ciel vitré de 35 pieds de hauteur fait l’orgueil des propriétaires. Le décor est au diapason de la cuisine gastronomique qui vous y attend. Son propriétaire, le réputé chef français Jean-Luc Boulay, a d'ailleurs reçu de nombreuses distinctions. Il est notamment lauréat du Prix du gouverneur général du Canada 2010 pour les arts de la table.

Et ce n’est qu’un début. Aux Anciens Canadiens, vous pourrez déguster la traditionnelle tarte au sucre, ou vous prélasser au soleil, attablé à l’une des terrasses de la Grande-Allée, ou encore, siroter un café au lait dans l’un des nombreux petits cafés de la ville. 

 

 

Des hôtels qui se distinguent

La ville de Québec est un royaume d’architecture patrimoniale et les hôteliers se sont empressés de miser sur cette richesse pour aménager certains des hôtels les plus élégants au Canada. L’Auberge Saint-Antoine en est un bel exemple (classé en tête du palmarès des hôtels canadien, par le magazine Travel + Leisure, en 2012), ainsi que l’Hôtel Le Germain, un établissement géré par une grande chaîne hôtelière de la ville.

 La ville compte également une multitude de petites auberges et de gîtes touristiques, vous donnant l’embarras du choix si vos vacances de rêve consistent à vous réveiller dans un lit à quatre colonnes, comme on en trouvait il y a 300 ans, avant de déguster de bons croissants chauds et un café au réveil.

 

Prévoyez votre séjour

Pour en savoir davantage, consultez Tourisme Québec.