La Californie

Laura Byrne Paquet

San Francisco

Nommez trois endroits célèbres en Californie, vite fait.

Je présume qu’il ne vous aura pas fallu bien longtemps. Les films, les émissions de télévision et les chansons ont gravé cet État à tout jamais dans notre esprit, qu’il s’agisse du gigantesque panneau Hollywood, de Disneyland et du pont Golden Gate menant à Malibu, au parc national Joshua Tree et à Big Sur.

En fait, la Californie a tant à offrir aux visiteurs qu’il est difficile de savoir par où commencer. Voici quelques suggestions pour en réduire la liste.

La Jolla Beach
 

Quelle ville?

Les trois grandes villes sont, du nord au sud, San Francisco, Los Angeles et San Diego.

Caractérisée par son passé hippie et son présent de haute technologie, San Francisco vibre à un courant jeune, entrepreneurial et gauchisant. Les restaurants gastronomiques, les grands crus produits localement dans la vallée de la Napa et à Sonoma, ainsi que des événements artistiques abondent. La visite de l’ancienne prison située sur l’île d’Alcatraz, sans oublier les boutiques et les restaurants du Fisherman’s Wharf constituent des attractions populaires. Ne vous attendez pas à pouvoir nager et faire du surf en hiver, cependant. La ville se situe à peu près à la même latitude que celle de Richmond, en Virginie. Il serait judicieux d’apporter un chandail, même durant l’été.

Dans la tentaculaire Los Angeles, vous passerez probablement plus de temps dans votre voiture qu’à l’habitude. Mais la ville vaut la peine d’être explorée, car chaque quartier a un caractère distinct. Allez à Beverly Hills pour le cachet élégant, à Venice Beach pour une atmosphère bohémienne et à Santa Monica pour les boutiques, les restaurants et la célèbre jetée du même nom. Ne résistez pas à l’amateur de film en vous et visitez la rue des étoiles d’Hollywood et le parc d’attractions cinématographiques des Studios Universal à Hollywood.

Dotée de ce qui pourrait être qualifié de meilleur climat en Californie, tempéré toute l’année et rarement caniculaire, San Diego offre beaucoup aux retraités migrateurs. Le parc Balboa abrite 17 musées sur l’art et l’histoire, allant des trains miniatures à la photographie. Vous pouvez également visiter le zoo de San Diego, de réputation mondiale. Le village Seaport offre du magasinage et de la gastronomie riverains et la plage de la banlieue chic de La Jolla vaut le détour.

Sea lions, Channel Islands National Park
 

Quelle région sauvage?

Comme la Californie compte près de 20 millions d’habitants, il est difficile de se souvenir qu’elle renferme d’immenses régions inhabitées. Les parcs nationaux les plus populaires de toute l’Amérique s’y trouvent, dont les forêts pluviales aux arbres imposants de Redwood et les pics montagneux en dents de scie de Yosemite. Vous pouvez parcourir un vaste désert au parc national Death Valley, où la température est la plus élevée aux États-Unis ou camper, faire de la randonnée ou du kayak au parc national Channel Islands.

Des vignobles aux déserts, en passant par les plages et les petites villes historiques, la Californie recèle des paysages convenant à pratiquement tous les goûts. Vous pouvez en contempler plusieurs en empruntant la route d’État no 1 de la Californie, particulièrement pittoresque (dont certains tronçons portent le nom d’autoroute du littoral du Pacifique), du sud de Los Angeles au nord de San Francisco. Si vous en avez le goût, montez à bord du train Coast Starlight d’Amtrak, qui vous emmènera de Los Angeles à Seattle.
 

Prévoyez votre voyage

Pour en savoir plus, visitez www.visitcalifornia.com