France

Laura Byrne Paquet

Eiffel Tower

 

Le menu de l'école maternelle me fascinait.

Tous les matins, je déambulais dans les petites rues résidentielles du 14e arrondissement de Paris, quartier où mon mari et moi avions loué un appartement pour nos vacances. Je passais la boutique de vin, la boulangerie, le petit marché, l'antiquaire qui vendait de vieux vinyles douteux, et le restaurant où Ernest Hemingway aurait soi-disant fait la connaissance de F. Scott Fitzgerald.

J'étais entourée de femmes en talons élégamment vêtues – et de quelques hommes tout aussi élégants – tenant leurs petits par la main. Pendant qu'ils montaient l'escalier et s'engouffraient dans l'école située au bout de la rue, je jetais un coup d'œil discret au menu du midi affiché sur un babillard vitré tout près de l'entrée.

Je me souviens avoir vu un jour, si je ne m'abuse, que les petits allaient manger du fromage de chèvre et de l'agneau braisé. Rien à voir avec les croquettes de poulet servies chez nous.

Voilà une des raisons pour laquelle j'adore la France.

 

Paris, ville lumière

Si vous n'avez jamais encore mis pied en France, commencez par Paris. Cette ville est vraiment aussi belle que tout monde le prétend. Laissez-moi d'ailleurs vous confier un petit secret : la condescendance parisienne dont on entend souvent parler est de la pure fabulation; en tout cas, d'après mon expérience. En fait, je crois qu'il s'agit d'une rumeur lancée par les Parisiens eux-mêmes dans l'espoir de contenir la vague d'admirateurs dont l'amour menace de noyer la ville, surtout en pleine saison touristique estivale. Presque tous les Parisiens que j'ai rencontrés m'ont traitée avec politesse et gentillesse.

Il serait facile de consacrer quelques semaines entières à explorer ne serait-ce qu'une fraction des musées, galeries d'art, boutiques, restaurants, parcs, théâtres et monuments historiques que propose Paris. Si vous manquez de temps, tâchez quand même de rendre hommage aux chefs d'œuvre du Louvre, de faire une croisière en bateau-mouche sur la Seine au coucher du soleil et de vous offrir au moins un somptueux repas de plusieurs services. (Pour vous gâter sans défoncer votre budget, vérifiez si le restaurant gastronomique que vous convoitez n'offre pas une table d'hôte du midi. Même chef et mêmes ingrédients, à un meilleur prix.)

Paris est une ville magnifique vue du haut des airs. Vous pouvez faire comme tout le monde et l'admirer à partir du sommet de la tour Eiffel ou vous pouvez vous rendre au 56e étage de la tour Montparnasse. Non seulement aurez-vous une vue imprenable sur l'œuvre maîtresse de Gustave Eiffel, mais comme le veut la plaisanterie parisienne, votre vue ne sera pas gâchée par l'affreuse tour Montparnasse.

Deux derniers conseils si vous prévoyez séjourner à Paris plus de quelques jours : optez pour un titre de transport Paris Visite qui vous donne un accès illimité au vaste réseau d'autobus et de trains à prix réduit, et procurez-vous la carte Museum Pass pour visiter plusieurs musées et monuments sans vous ruiner (détails à www.parisinfo.com).

 

Vie de château

Au sud-ouest de Paris se situe le Val de Loire, une région marquée par une longue et riche histoire. Occupée par les Romains avant de devenir un lieu de pèlerinage, la région fut ensuite une destination vacances pour les rois de France. Par conséquent, elle compte tellement de ruines antiques, de monastères médiévaux et de somptueux châteaux que le territoire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Une croisière en bateau vous offre certains des meilleurs points de vue sur les châteaux. Réservez-vous aussi du temps pour visiter la cathédrale gothique de Chartres, monument emblématique, dont la construction fut complétée en 1250.

 

Plages historiques et art célèbre

Cela fait déjà 71 ans que les troupes alliées ont débarqué en Normandie, mais bon nombre de voyageurs tiennent toujours à visiter ces plages balayées par le vent pour s'imaginer cet événement historique. Une visite au Centre Juno Beach à Courseulles-sur-Mer et au Mémorial de Caen vous permettra de mieux saisir l'ampleur des sacrifices consentis par les soldats canadiens durant la Seconde Guerre mondiale.

La Normandie est aussi où se trouve le Mont-Saint-Michel, une abbaye médiévale très photogénique jugée sur un îlot rocheux qui, depuis peu, est devenu une presqu'île, même à marée haute. Des travaux ont été entrepris pour dégager l'accumulation de sédiments et retransformer le Mont-Saint-Michel en île à certaines heures de la journée.

De leur côté, les amoureux d’art foncent foncent vers la propriété de Claude Monet à Giverny pour y admirer les magnifiques jardins multicolores maintes fois immortalisés par le peintre impressionniste. Une autre destination prisée par les amateurs d'art est Bayeux, où est exposée la célèbre tapisserie du même nom qui relate les faits antérieurs à l'invasion normande de l'Angleterre.

 

Levez votre verre

Même pour ceux qui ne boivent pas, un voyage en France ne serait complet sans traverser les superbes vignobles qui composent ses différentes régions vinicoles.

Sous la ville de Reims, centre d'activité de la région Champagne-Ardenne, vous pouvez explorer l'immense réseau de caves de craie où les vignerons entreposent leurs bouteilles millésimées. Il s'agit de l'endroit idéal où déguster un verre de vin mousseux d'appellation d'origine, par exemple dans l'une des maisons réputées comme Veuve Clicquot.

De son côté, la région de Bourgogne étant parsemée de sites associés à certains des vins et des aliments les plus connus au monde, notamment Chablis et Dijon, il est facile de bien y boire et manger. Si vous souhaitez brûler quelques calories, enfourchez un vélo pour faire l'un des cinq circuits panoramiques de la route des vins.

À Bordeaux, ville hôte d'un des plus importants salons viticoles qui soit, vous aurez l'occasion de découvrir un autre site inscrit sur liste du patrimoine mondial de l’UNESCO – le centre de la ville, datant du 18e siècle – avant de déguster des premiers crus tels que ceux de Château Latour, Château Haut-Brion et Château Lafite-Rothschild.

 

Mer et montagnes

Vous n'arrivez pas à décider quel paysage vous inspire le plus ? Alors, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur est peut-être votre meilleure option comme elle offre un peu de tout.

Avis aux amateurs de plage : la Côte d'Azur, composée de la partie orientale du littoral méditerranéen, est connue pour ses stations touristiques de luxe telles que Saint-Tropez et Cannes. (Apportez vos lunettes de vedette et votre chandail matelot; le yacht est optionnel.) Ne vous inquiétez pas si vous n'avez pas tout à fait les moyens de côtoyer la jet set internationale. Il existe plusieurs petits villages côtiers moins fréquentés où vous pouvez profiter du soleil sans vous ruiner.

La Provence, quant à elle, est réputée à juste titre pour sa gastronomie, ses paysages, ses tissus, ses villages pittoresques et sa lavande aromatique qui ont séduit tout un chacun, notamment Vincent Van Gogh et l'auteur britannique Peter Mayle. Ce dernier a d'ailleurs incontestablement contribué à la popularité phénoménale de la région grâce à ses livres racontant son expérience avec les habitants de sa nouvelle région d’adoption.

Aucun problème si vous êtes plus du genre montagnes que plages et terres agricoles vu que cette région s'étend aux Alpes du Sud. La randonnée y est une des activités les plus pratiquées et vous jouirez de quelque 6000 km de sentiers alpins.

 

En parlant de montagnes...

Les Alpes françaises traversent plusieurs régions de la France, le long de sa frontière avec l'Italie et la Suisse. Le mont Blanc étant le plus haut sommet d'Europe occidentale et Chamonix ayant été l'hôte des tout premiers Jeux olympiques d'hiver en 1924, il n'est pas surprenant que les skieurs y viennent par milliers depuis des années. (Soit dit en passant, les Alpes françaises ont été l'hôte des jeux d'hiver à deux autres reprises, soit à Grenoble en 1968 et à Albertville en 1992.) Si vous préférez éviter les foules, allez-y en janvier ou en mars plutôt que durant les congés des Fêtes et les vacances scolaires de février.

 

Ripaille et boustifaille

Cela n'est pas impossible, mais il est très difficile de mal manger en France. Les chances de se régaler à table sont possiblement plus fortes à Lyon, troisième ville en importance du pays (deuxième si vous incluez les villes et banlieues environnantes). Même parmi les fins gourmets français, cette ville est reconnue comme une destination gastronomique. Elle compte notamment le marché couvert les Halles de Lyon-Paul Bocuse, nommé en hommage au chef triplement étoilé au Guide Michelin. D'ailleurs, plusieurs amateurs de bonne chère rêvent de souper à son restaurant l'Auberge du Pont de Collonges, situé juste au nord de la ville, au moins une fois dans leur vie. Ne vous en faites pas si vous n'arrivez pas à y réserver une table; Lyon vous propose quelque 1500 autres restaurants.

 

Île natale de Napoléon

Mon mari et moi étions dans une boutique de cadeaux à Ajaccio, plus grande ville corse, quand la propriétaire détecta un léger accent anglo-québécois alors que mon mari lui posait une question.

« Vous êtes québécois? Vous êtes un séparatiste! », déclara-t-elle selon un raisonnement erroné. Sans même attendre notre réponse, elle poursuivit : « Nous sommes séparatistes aussi! Vive le Québec libre! »

Après que nous lui ayons expliqué regrettablement que nous étions des fédéralistes purs et durs, elle sourit, haussa les épaules et passa nos cartes postales à la caisse. Tous sont les bienvenus ici, même s'ils ne partagent pas nécessairement le rêve d'indépendance de certains Corses.

Géographiquement plus proche de l'Italie que de la France, la Corse donne vraiment l'impression d'être ni française ni italienne. Des falaises de granit rouge plongent dans la Méditerranée et environ 40 % de l'île fait partie d'une réserve naturelle. Le célèbre GR-20, un exigeant sentier de 180 km qui se parcourt d’un bout à l’autre en plus ou moins deux semaines, récompense les randonneurs chevronnés avec des vues imprenables sur des lacs glaciaires et des oliveraies.

Si préférez fouiller les sites historiques à fouler les sentiers, visitez le lieu de naissance de Napoléon à Ajaccio. La maison de trois étages héberge aujourd'hui un petit musée intrigant consacré à la vie du fils le plus célèbre de Corse, qui naquit sur une de ses îles, fut exilé sur une autre et mourut sur une troisième.

 

Prévoyez votre voyage

Pour bien planifier votre séjour en France, visitez le site Rendezvous en france