Régime de pensions du Canada (RPC) et Régime des rentes du Québec (RRQ)


Le Régime de pensions du Canada et le Régime des rentes du Québec s'allient pour veiller à ce que tous les Canadiens qui y cotisent soient protégés.

Ensemble, ils offrent une protection à la personne qui cotise et à sa famille contre la perte de revenu découlant de la retraite, de l'invalidité ou du décès.
 

Régime de pensions du Canada (RPC)

Le RPC est un régime d'assurance sociale contributif, fondé sur les gains. Tous les Canadiens qui travaillent ou ont travaillé dans une province ou un territoire du Canada, exception faite du Québec, ont droit à ce programme.

Le RPC verse trois types de prestations :

  • Pensions de retraite. Vous pouvez présenter une demande de pension de retraite complète du RPC à l'âge de 65 ans. Si vous le souhaitez, vous pouvez commencer à recevoir une pension réduite dès l'âge de 60 ans ou une pension augmentée après l'âge de 65 ans jusqu'à l'âge de 70 ans
  • Prestations d'invalidité. Ces prestations sont à l'intention des cotisants handicapés et de leurs enfants.
  • Prestations de survivant. Elles comprennent une prestation de décès, une pension de survivant et une prestation d'enfant.

Le RPC autorise le partage des pensions pour les couples mariés ou en union libre, de même que le Partage des crédits pour les couples divorcés ou séparés. Vous pourriez aussi être admissible au RPC si vous avez vécu ou travaillé à l'extérieur du Canada dans un pays avec lequel le Canada a conclu un accord de sécurité sociale. Pour en savoir plus, consultez Personnes ayant vécu ou vivant à l'étranger – pensions et prestations.
 

Régime des rentes du Québec (RRQ)

Le RRQ est un régime d'assurance publique obligatoire. Il offre aux personnes qui travaillent ou qui ont déjà travaillé au Québec, ainsi qu'à leurs proches, une protection financière de base lors de la retraite, du décès ou en cas d'invalidité.

Tout comme le RPC, le RRQ offre trois types de prestations, appelées rentes.

Les Québécois qui ont travaillé à l'étranger peuvent être admissibles au RRQ. Ils doivent avoir travaillé dans un pays qui a signé une entente de sécurité sociale avec le Québec. Pour en savoir plus, voir Les ententes internationales de sécurité sociale.